Déménagement impromptu !

Vous trouverez ici  : (Skizzy nouveau blog ) de quoi vous sustenter de nouveau d’un point esthétique , sémantique et comique .

Qu’est-ce que je ne ferais pas pour vous… ?

cool

City Girls II

Sweety2

Sweety’s Cloud

lye down2

Anna’s Rest

Uraby copie

Brenda’s vacation

Clopin-clopant, à touche-pipi s’il le faut

 

Il arrive que sans crier gare (ni wagon d’ailleurs), des journées commencent sur un rythme  pas terros du tout, du genre qu’on aurait dû rester couché  :

aarrggg !!

car ce qu’avait réservé ce jour la Divine Providence* à notre endroit, c’était rien que des coups bas :

slap

des mauvais tours  et autres avanies du même type…

Ainsi, ce jour là, je vivais ce genre d’instant, ces moments où l’on se sent comme exclu du groupe et cela même  si c’était mon annif’ !

fun

Et il va sans dire, que l’homme ou la femme, l’humain pour tout dire, a besoin de la reconnaissance et de l’affection de ses pairs pour trouver quelque réconfort dans la poursuite de son existence, nonobstant que ça ne soit pas nécessaire au tout à chacun du commun des mortels :

balls

Donc comme on vient de le voir, voire l’observer, au travers de l’illustration qui précède, l’humain ou l’humaine pour le coup, peut se contenter de la reconnaissance prodiguer par d’autres formes de vie telles celles qu’on peut rencontrer au rayon primeur de tout supermarché qui se respecte** pour retrouver un minimum de confiance en soi, confiance en soi au combien nécessaire à la réalisation de sa Destinée :

pong

Certes, il arrive que nos espoirs en la matière soient quelque peu limités, mais qu’importe, le tout est de se réaliser pour se prouver qu’on existe, et qu’on est pas de bois !

hedbreak

Mais il est évident que cette réalisation de nos haut desseins, est complexe à effectuer quand la Divine Providence *** fait chier et décide qu’aujourd’hui c’est un jour sans !

Et l’homme Moderne pas encore rompu aux coups du sorts de toute sorte qu’elle inflige aux inconnus réagit donc avec toute la véhémence dont son libre arbitre est capable :

piano crusher

Plus grave encore, l’homme peut s’en prendre à son congénère quand un tel cas de figure frappe à sa porte alors même qu’il est pas d’accord  :

foot

Et donc , comme je vous l’indiquais plus haut , j’ai vécu ce jour là, un sale moment de malchance que la Divine Providence ****  avait choisi de me faire vivre juste comme ça , car ça l’amuse, vous comprenez :

sourire2

Et ce moment c’était celui là :

coocoo

J’essayais en effet de faire une jolie photo de vacance,en saluant la caméra d’un air satisfait quand des inconnus sont venus ruinés mon selfie perso avec la Méditerranée en toile de fond !

Bien sûr vous me direz qu’ils ne pensaient pas à mal sur le coup …

Mais bon, ça m’a gâché mon Selfie….

Donc la Divine Providence voilà ce que je lui fait moi :

love

Et sachez que clopin-clopant, à touche pipi s’il le faut, j’y arriverais à prendre mon selfie face à l’océan, et ce….

 

Même si je dois me mettre de dos !

 

 

 

 

* marque déposé

** exemple type d’oxymoron

*** Qu’est qu’elle fait chier !

**** Mais dégage !!!

 

 

 

 

 

 

 

Adémar Soul Strip

 

Sanctuaire d’hyper glace,

Samael lent au sens premier

L’ovoïde, pour pas à pas démontrer :

L’intangible du Nickel en ruban.

 

L’arête a mille pôles, un poids sur l’artère ?

Une rotonde pleine de peau d’ours, un sac de billes gonflé d’hélium.

Périclès aura beau dire, faire et calquer….

L’univers est derrière à talquer !

 

Cris d’ascète au fond de la nuit,

Mais ai-je encore faim d’eux ?

Isotope singulier, double Y, cycle fermé.

 

Le son de l’azur :

Ma méthadone à moi, mon Âge du feu.

 

J’m’épanche, sertis la mamelle d’or d’éther et agite les mains dans l’onde …

Post-erratum, animus sanctus ?

La ceinture d’orage de blême, à tombeaux ouverts se règle l’horizon.

Mais bien peu de frais dans mon souffle au benzène teinté.

Alors chercher quoi ?

Sous la pierre, la mousse se décolle…

Mais sans butés, pas de périphrase, juste le dégel

 

Un point pour Éole.

Gaïa pleine de croûtes a déjà tout pour elle.

L’horloge, l’ongle et le symbole.

 

Je sais bien que ton ombre s’inscrit dans mon vol

Et que mon vice versa dans le qu’en dira t’on…

J’étincelle quand il le faut, mais n’ai pas sur de mes bons droits;

Qui sont peut être tous mauvais…

 

Qui suis-je sans la loi ?

Et le stupre fertile ?

Pourquoi cent prés s’en consument ?

 

 

 Recueil

Ciel de Bretagne (nord Finistère) Avril 2015

dciel nuage landi12ff

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

dciel nuage landi1dvvbb2s2

 

 

City Girls I

Belinda

Belinda

reflaxion2 copie

Gwenda

The Prisoner2

Celia

 

Ascétisme en Songe

Je n’ai plus le temps…

d’amer sentiment

d’ascétisme en songe,

de diverses pénétrances…

qu’assurément rongent

les messages dérivants…

mais peut être en azur

Je vais rêvé les passant…

et passer à l’eau dure

leurs présages oppressants

d’un rivage d’amertume

formé écume d’errements

(nourri d’inversion du temps)

Vas y demande aux sirènes

de réciter volutes

ce passé à venir

mais dis moi l’espoir c’est quand

car je sais plus bien c’est où ?

Ho trop de temps loin des clous

où une ombre a trépassé

a débordé du flou

va-t-elle y rester aussi ?

va-t-elle emporter ma vie ?

Va t’elle seulement quelque part ?

Ou est ce seulement ça la vie…

un passage vers nulle part, ou une autre galaxie ?

Blue Girls IV

Kity

Kity

Janice

Janice

Synale

Synale

Space Girls II

Gem'

Gem’

Cintia

Cintya

twiny

Twinies

 

Collages Série Silver n’ Gold VI (2015)

Deer Space Boy copie

Deer Space Boy

somewhere in time

Somewhere in Time

 

Anthonomia

Anthonomia

 

12345...10



Design _Time |
Artanatole |
Par Hasard |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bleudemethylene
| Nailcompagnie
| La Guerre Des Clans